Thélonius et Lola


C’est l’histoire d’une fille qui rencontre un chien. Cette jeune fille, c’est Lola.
C’est l’histoire d’un chien qui chante et qui parle chien, chat, français. Ce chien, c’est Thélonius.

C’est l’histoire des mots étrangers que l’on comprend quand même. L’histoire des diversités et celle des ressemblances. L’histoire d’un échange, d’une écoute. C’est aussi l’histoire des chansons, l’histoire d’une chanson, celle que l’on connaît depuis toujours, quand on ne savait pas qu’on savait.
L’universalité de cette rencontre entre ce chien chanteur sans collier, et sans domicile, et cette petite fille, pas si petite que ça, est l’endroit rêvé pour conter la fable de l’humanité, celle des inégalités, et celle des rapprochements. La drôlerie des discours, l’incongruité des dialogues amènent parfois l’air de rien, ceux qui regardent et écoutent vers un sentiment beaucoup plus mélancolique, un chagrin teinté d’espoir.


générique

de Serge Kribus
Adaptation & mise en scène : Zabou Breitman
Scénographie : Salma Bordes
Lumières : Stéphanie Daniel
Composition musicale : Eric Slabiak
Costumes : Zabou Breitman & Bertrand Sachy
Accessoires : Christophe Perruchi
Acrobatie : Yung-Biau Lin
Danse : Nadejda Loujine
Assistanat mise en scène : Laura Monfort

avec
Sarah Brannens & Charly Fournier

Production déléguée : Maison de la Culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production
Coproduction : Cabotine – Cie Zabou Breitman, MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, La Criée – Théâtre National de Marseille, Comédie de Picardie, Anthéa – Théâtre d’Antibes | Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National | Décor créé dans les ateliers du Théâtre du Nord

extraits vidéo